Rouget en feuilleté à la mode orientale

 

Rouget en feuilleté mode orientale

 

Le rouget barbet, poisson qui me rappelle la méditerranée est un excellent poisson à la chair tout en finesse et délicatesse…la levée des filets s’opère très facilement, la chair est tellement tendre que ça va tout seul ! Les arêtes sont par ailleurs très perceptiles et s’enlèvent aussi avec une grande facilité.

J’ai choisi de les cuire tout simplement à la poêle et de les accompagner d’un feuilleté, d’un petit coulis de basilic et d’une préparation aux poivrons et tomates que l’on cuisine souvent dans la cuisine orientale…elle peut d’ailleurs se déguster aussi bien chaude que froide.

Cette recette est très facile à exécuter et vous pouvez jouer au chef d’un soir avec une présentation qui en jette !

Mes rougets proviennent de Mon Poisson.fr, un site où vous trouverez un grand choix de poissons en tous genres d’une fraîcheur irréprochable !

 

Rouget en feuilleté à la mode orientale

 

Préparation

Préparer le poisson : écailler le poisson, couper la tête et retirer les nageoires. Inciser au niveau du ventre et retirer l’intérieur puis lever les filets des rougets en commençant par pratiquer une ouverture au niveau dorsale et suivre tout au long des arêtes…faire  la même chose de l’autre côté…lever l’autre filet toujours en suivant les arêtes centrales et retirer celles présentes dans les filets en touchant avec vos mains.

Rincer, éponger et réserver au frais.

Préparer la fondue de poivrons et tomates : faire griller les poivrons au four, les mettre dans un sac plastique et laisser refroidir. Les peler en retirant la peau et les couper en lamelles.

Pratiquer une incision en forme de croix sur le dessous des tomates et les plonger quelques secondes dans de l’eau bouillante. Retirer la peau et les couper en dés.

Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans un faitout, y faire revenir rapidement l’ail écrasé puis ajouter les dés de tomates et les lamelles de poivrons. Saler à la fleur de sel au piment d’Espelette, poivrer. Ajouter le paprika et le cumin…laisser compoter à feu doux 15 à 20 min.

Préparer le coulis de basilic : prélever les feuilles de basilic et les mixer au mixeur plongeant en ajoutant de l’huile d’olive petit à petit jusqu’à obtention d’un coulis. Filtrer à la passoire fine et assaisonner si vous voulez.

Préparer le feuilletage : découper des carrés de pâte feuilletée. Les poser sur une plaque sulfurisée et les entreposer au congélateur le temps de préchauffer le four à 200°C. Faire des traits au couteau, dorer au jaune d’oeuf, saupoudrer de quelques pincées de fleur de sel au piment d’Espelette et enfourner 10-15 min env.

Cuire le poisson : chauffer un filet d’huile dans une poêle, saisir les filets de rougets d’abord côté peau 2-3 min, assaisonner de fleur de sel au piment d’Espelette, retourner et terminer cuisson sur l’autre face 2-3 min.

Dresser : couper un carré de pâte feuilletée en 2 dans le milieu. Poser un carré sur l’assiette, garnir de fondue de poivrons et tomate, déposer un filet dessus et poser l’autre carré de pâte feuilletée sur le côté.

Décorer de coulis de basilic.

 

Rouget en feuilleté mode orientale1

 

 

Print Friendly

Commenter avec votre compte facebook

comments

1 comment on “Rouget en feuilleté à la mode orientale”

  1. Zahia Répondre

    J’aurais pas pensé à lever les filets moi même. Je vais tenter sait-on jamais que j’y arrive ! J’ai justement des rougets au congel et des carrés de pâte feuilletée au frigo. Merci pour l’idée, ça change du poisson frit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud