Outrageous cookies

 

Outrageous cookies

 

ou la célèbre recette de Martha Stewart…j’ai déjà réalisé ces cookies plusieurs fois mais je n’avais pas encore eu l’occasion de vous livrer la recette…pour cette dernière version, j’ai repris la recette de Valérie et elle est tout simplement à tomber !

Ce ne sont pas des cookies classiques avec une texture sablonneuse mais des cookies bien moelleux et chocolatés…et je craque totalement sur leur effet craquelé…avis donc aux amateurs de chocolat.

J’ai utilisé du chocolat noir et du chocolat au lait noisettes. Pour le sucre, j’ai pris de la poudre à Maurice mais vous pouvez utiliser de la vergeoise, sucre de canne, muscovado…

Ces cookies sont simple et rapide à faire…la principale difficulté, je dirais ici, est de contrôler la fonte du chocolat et veiller à ne pas trop le surchauffer.

 

Outrageous cookies

Outrageous cookies2

 

Préparation

Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante) et garnir 2 plaques perforées de papier cuisson.

Tamiser la farine, la levure et le sel.

Casser les 200g de chocolat en morceaux dans un bol pouvant être chauffé, ajouter le beurre en dés et placer au-dessus d’un bain-marie. Faire fondre tout doucement, à feu doux en remuant régulièrement. Une fois que votre chocolat est fondu aux 3/4, retirer du bain-marie et continuer à remuer jusqu’à ce que tout soit fondu et lisse.

Verser les 2 sucres dans le bol du robot…ajouter les oeufs et la vanille. Fouetter à grande vitesse jusqu’à ce que la préparation blanchisse et augmente de volume (3-5 min). Verser le chocolat-beurre fondus tout en continuant à fouetter à vitesse moyenne. Une fois incorporés, retirer le bol du robot et ajouter les ingrédients secs tamisés à la maryse rapidement (ne pas trop mélanger). Ajouter les 80g de pépites de chocolat noir.

Former des petites boules sur la plaque à l’aide de 2 cuillères et répartir des pépites de chocolat au lait noisettes.

Faire cuire 9 min environ. Les bords devront être pris mais les cookies encore moelleux. Laisser refroidir quelques minutes avant de les décoller et de les poser sur la grille.

 

Outrageous cookies1

Outrageous cookies3

 

 

Print Friendly

Commenter avec votre compte facebook

comments

4 comments on “Outrageous cookies”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud