Millefeuille à la vanille

 

 

Un millefeuille à la fois fondant et friable, une crème patissière onctueuse, crémeuse apportée par une touche de mascarpone et délicieusement parfumée à la vanille…

 

Millefeuille à la vanille

 

Préparation

Préparer la crème patissière : porter à ébullition le lait, la crème liquide et les gousses de vanille préalablement fendues en 2 et grattées puis retirer du feu. Laisser infuser à couvert pendant 20 min.

Tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 min.

Blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre cristal. Incorporer la farine et la poudre à crème tamisées, bien mélanger. Verser dessus environ 10 cl du lait à la vanille encore chaud, bien remuer puis reverser le tout dans la casserole.

Porter à ébullition sans jamais cesser de remuer. Lorsque le 1er bouillon apparait à la surface, cuire la crème encore 2 min jusqu’à ce que celle-ci ait épaissi.

Hors du feu, incorporer le beurre en dés, la gélatine ramollie bien essorée et fouetter énergiquement. Mixer au mixeur plongeant afin d’avoir une texture parfaitement fluide, lisse et onctueuse.

Placer la crème 15 min au congélateur. Une fois bien froide, battre la crème pendant 5 min env. soit au batteur électrique soit dans le bol du robot type kitchenaid.

Ajouter alors le mascarpone rapidement et délicatement.

Préparer le feuilletage : étaler la pâte au rouleau à patisserie et découper un rectangle de 25cm*35cm et de 5mm d’épaisseur à l’aide d’un couteau très affûté afin de faciliter la levée du feuilletage.

Poser la pâte sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, la piquer à la fourchette et placer 30 min au réfrigérateur.

Lorsque la pâte est bien froide, enfouner 15 à 20 min au four préchauffé à 180°C en ayant pris soin de poser la grille du four sur la pâte afin que le feuilletage ne lève pas trop…l’épaisseur idéale du feuilletage cuit étant de 11mm.

Laisser tiédir le feuilletage puis saupoudrer la surface de sucre glace (3) et remettre au four 2-3 min à 250°C afin de caraméliser le sucre.

Couper le feuilletage quand il est encore chaud dans le sens de la longueur et en 3 tronçons égaux de 10cm*20cm env. en prenant soin d’éliminer les bords à l’aide d’un couteau dentelé.

Procéder au montage : déposer de la crème patissière sur une plaque de feuilletage soit à la poche à douille, soit à la cuillère. Poser par-dessus, une 2ème plaque de feuilletage, recouvrir d’une couche de crème patissière. Terminer par le dernier morceau de feuilletage.

Vous pouvez glacer le millefeuille avec du fondant blanc ou simplement le saupoudrer de sucre glace avant de déguster cette merveille !

D’après le livre « Sensations » de Conticini.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commenter avec votre compte facebook

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud