Fousdoukia

 

1680

 

Une pâtisserie que j’ai beaucoup apprécié, très fine et délicate et au bon goût de pistache. Elle demande beaucoup de temps mais le résultat en vaut la peine !

C’est chez Cannelle que j’ai trouvé la recette.

 

Fousdoukia

 

Préparation

Préparer la pâte : mélanger la farine tamisée avec le sel, la vanille et ajouter le beurre bien mou…sabler entre les doigts et bien faire adhérer la matière grasse.

Mélanger le colorant vert avec un mélange d’eau et de fleur d’oranger (pas trop l’eau de fleur d’oranger, je préfère mettre plus d’eau) puis incorporer petit à petit ce liquide tout en mélangeant…vous devez obtenir une pâte colorée homogène et souple.

Mettre en boule, filmer et laisser reposer à température ambiante le temps de préparer la farce.

Préparer la garniture : mélanger les amandes moulues avec le sucre, le zeste et l’arôme…ajouter l’oeuf, bien mélanger puis le blanc d’œuf petit à petit…la pâte ne doit être ni trop molle ni trop dure…si malgré l’ajout du blanc d’œuf, votre préparation est encore dure, rajouter encore du blanc d’œuf petit à petit jusqu’à la consistance désirée…

Faire des petites boules de la taille d’une noix, les disposer dans un plateau et les recouvrir de film transparent.

Prendre la boule de pâte verte et l’étaler très finement au rouleau (ou à la machine à pâte si vous en avez une) sur le plan de travail légèrement fariné (j’utilise de la maïzena). Découper des cercles avec un découpoir cannelé 8-9 cm et foncer des petits moules (j’ai utilisé ce genre de moules clic mais en forme allongée) préalablement recouvert d’une fine couche de maizéna.

Garnir d’une boule de farce et avec les chutes de pâte verte, confectionner des petites fleurs. Piquer la farce d’amande de 4 petits trous à l’aide d’un cure-dent et y enfoncer délicatement les petites fleurs.

Mélanger les pistaches concassées avec un peu de blanc d’œuf et en parsemer l’autre moitié du gâteau.

Disposer les petits gâteaux sur une plaque et enfourner 20 min env au four préchauffé à 150°C.

Une fois les gâteaux cuits, les plonger dans un bain de miel aromatisé à l’eau de fleur d’oranger chauffé et égoutter.

Les placer dans des caissettes et décorer de perles vertes.

 

1677

 

 

Print Friendly

Commenter avec votre compte facebook

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud